Maxime Dereymez

Publié le 23 janvier 2014 à 09:49

Maxime Dereymez

« Danse avec les stars »

Maxime Dereymez réglerait-il ses pas sur ceux de Fred Astaire ?


«Un modèle, dit-il, aérien, fuide. L’archétype fait danse. » La danse de salon, dite en couple, il la connaît bien, et ce depuis l’âge de sept ans. bardé de trophées (9 fois champion de France), il participe en 2006 au Dancing Show d’Anthony Cavanna. « Le show, c’est le contact permanent avec le public, il y a une véritable création de A jusqu’à Z».

Egalement chorégraphe et danseur sur les tournées de Dany brillant, TF1 fait appel à lui pour participer à l’emission «Danse avec saison, l’enthousiasme n’a pas varié d’un les stars». Arrivé en 4ème saison, l’enthousiasme n’a pas varié d’un iota.

« Dans cette émission, il y a un aspect théâtral non seulement avec le public mais aussi avec le partenaire. mon but, c’est de lui prouver qu’il peut danser tout en incarnant un personnage.
Pour moi, il y a une grande différence entre savoir bien bouger sur scène et danser. Danser, c’est apprendre des pas, mémoriser une chorégraphie avec des repères et surtout savoir gérer ses émotions. »


Bon nombre de ses partenaires comme Shy’m, Lorie ou encore Laury Thilleman (miss France 2011) en savent quelque chose. La danse de salon, bien que vue comme un divertissement, ne mégote pas sur la rigueur et la discipline. Parallèlement à une tournée qui débutera le 19 décembre à bercy, maxime Dereymez dirige depuis
trois ans sa propre compagnie « Les d’pendanses ».

Une boulimie de travail et de nouvelles rencontres dont, dit-il, « mon seul but est de ne pas avoir à le regretter ».


Par Harry Kampianne